Le Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel poursuit lundi 3 décembre par Ziguinchor, sa tournée nationale de partage avec les médias sur la couverture des élections, notamment la présidentielle du 24 février 2019

Après Thiès et Saint Louis respectivement les 13 et 28 derniers, le CNRA va échanger avec les correspondants de presse des régions  de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor.  L’importance du rôle de la presse dans ces moments démocratiques et aussi de passion, commande que les acteurs du secteur s’arment des principes éthiques et déontologiques, qui encadrent l’exercice de la profession de communicateur social.

Dans le travail qui sera le leur, il est attendu des journalistes qu’ils mettent tous les candidats sur le même pied. Il s’agira alors de laisser à chacun, la pleine jouissance de ses droits, sans préjudices ni des droits des autres à exprimer leurs opinions dans le respect des règles du jeu démocratique, ni des devoirs de chaque acteur dans la préservation de la Paix en période électorale.

 Cela appelle de la part des médias, une responsabilité qu’il n’est jamais superflu de convoquer et de rappeler, chaque fois que le pays s’engage dans une consultation de la nature de celle à venir en février prochain.

Après la Zone Sud, le Conseil poursuivra sa tournée par Kaolack, prochain site qui regroupera en outre, les régions de Diourbel, Kaffrine et Fatick. Ce sera le 19 décembre avant l’ultime étape de Tambacounda le 22 décembre. Dans la métropole orientale, l’équipe du Président Babacar Diagne élargira ses moments d’échanges aux correspondants de presse basés à Kédougou.

Cette partie de l’Agenda bouclée, le CNRA engagera à Dakar, d’autres rencontres avec les médias. La  première invitée en sera la Convention des Jeunes Reporters du Sénégal  (CJRS) pour un atelier prévu le 12 décembre.

Partager cet article